Il s’agit d’une production pornographique où le couple se filme pendant une rencontre sexuelle en utilisant un caméscope, une webcam ou même un téléphone portable.

Il est impossible de connaître le pourcentage des couples qui ont filmé leurs rencontres sexuelles; il s’agit d’un geste intime, entre deux personnes adultes consentantes, mais l’évolution numérique permet de réaliser facilement une production pornographique d’une qualité acceptable chez soi.

Cette évolution autorise à penser que ces expérimentations sont de plus en plus fréquentes. Ces productions peuvent être qualifiées de pornographiques car elles mettent en scène une nudité pornographique, une relation sexuelle, et dont le but est l'usage sexuel ultérieur.

Si la demande est formulée par l’homme dans la plupart des cas, étant plus familier avec la consommation de la pornographie, la femme juge en général ce jeu inoffensif ou divertissant.

En pratique, il s’agit d’une imitation d’un film pornographique. La caméra est placée selon l' angle choisi. L’éclairage étudié comme les autres détails. Certains couples se filment devant un miroir; d’autres font une prise en vue directe.



À la question quelles sont vos motivations pour filmer vos rencontres sexuelles, les réponses les plus fréquentes sont :

- Garder un souvenir de la vie sexuelle du couple

- Réveiller l'envie ou provoquer le désir en pensant au fait d’être filmé (e)

- S’exciter en regardant plus tard

- Ne pas avoir des complexes vis-à-vis des actrices et des acteurs pornographiques

- Voir l’excitation filmée du partenaire

- Observer le partenaire pendant le moment d’orgasme, ses gestes, ses réactions (certaines femmes jugent ces moments beaux, tendres ou érotique)

- Remplacer la pornographie par une pornographie domestique.



À la question, avez-vous modifié vos pratiques sexuelles pendant cette prise de vue? Les réponses sont généralement oui. La présence de la caméra rajoute à la rencontre sexuelle une dimension supplémentaire.

Pendant la prise de vue, quelle était le la dimension supplémentaire due à la présence de la caméra? :

- Le (la) partenaire est plus excité (e)

- L’aspect divertissant et joyeux de la sexualité.

- L’idée d’être observé(é)

- Nouvelle façon de voir la nudité de l’autre

- Un comportement sexuel plus libéré. C’est un comportement documenté chez les réalisateurs de la pornographie, les jeunes femmes sont « téméraires » durant les premiers tournages, acceptant toutes sortes de pratiques sexuelles. Les limites se fixent progressivement.



Il n’existe aucun problème relatif à la sexualité. Nous n'avons trouvé aucunes réponses négatives concernant les gros plans des organes sexuels ou concernant l’acte sexuel lui-même.

Les réactions à l’acte sexuel filmé varient aussi :

- beau,

- comique,

- répétitif

- bestial



Aucun couple n’a signalé que cette expérience a altéré leur vie sexuelle.

À la question pensez-vous qu’il s’agit d’une pornographie, certains hommes ont répondu oui; aucune femme n’a accepté cette définition, les réponses féminines étaient du genre : pas de tout, pas de porno dans le couple.

Copyright Réseau Pathol